Portrait Martin Duval

People

3 questions flash à Martin Duval, président – fondateur de Bluenove

 Aperçu de l’Open Innovation selon Martin Duval, président – fondateur de la société Bluenove, qui interviendra lors de la conférence l’Open Innovation le 4 juin prochain.

MD-Article

Comment définissez vous l’Open Innovation ?

L’Open Innovation consiste à mobiliser l’intelligence de l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème de l’entreprise ou d’une organisation au service de son processus d’innovation. Une dimension aussi bien interne avec les salariés qu’externe avec les clients, les fournisseurs, les startups, les écoles/universités, etc. L’Open Innovation vise ainsi à créer un véritable avantage compétitif en maitrisant mieux que les autres un ensemble de dispositifs collaboratifs tout en développant une véritable culture d’entreprise plus ouverte et collaborative pour mieux innover. Parmi ces dispositifs on retrouve la détection de partenaires, de techniques de co-design, de communautés en ligne, de concours d’idées, des débats d’intelligence collective en ligne, intrapreneuriat, etc.

Comment l’Open Innovation impacte t-elle votre manière de travailler ? Votre entreprise ?

Au quotidien, en tant qu’Entrepreneur ou en tant que Manager, l’Open Innovation modifie de nombreux réflexes comme par exemple celui de penser ‘ouvert par défaut’ plutôt que ‘fermé a priori’: trop souvent nous avons pris l’habitude d’envoyer un email à un ou deux destinataires et en réfléchissant à qui d’autre on devrait l’envoyer. Avec une culture d’Open Innovation, on aurait d’abord le réflexe de mettre ce message sur son réseau social d’entreprise puis de se dire que peut être il faut ne pas informer tout le monde a posteriori. Ce type d’attitude, développée largement au sein d’un groupe de personnes, multiplie les chances de partager un plus grand nombre de connaissances, de problèmes à résoudre et à augmenter la probabilité de créer des connexions improbables souvent à l’origine de l’innovation de rupture. L’Open Innovation contribue aussi à générer plus de bien-être au travail au augmentant le partage spontané et bienveillant de nouvelles idées entre les membres d’une organisation.

Pourquoi mettre en œuvre une stratégie d’Open Innovation ?

Plus encore que ‘Pourquoi’ je pense qu’on peut se demander ‘Pourquoi aujourd’hui’. Je vois au moins quatre raisons qui expliquent que l’Open Innovation s’impose depuis quelques années comme une démarche pérenne pour gérer l’innovation. D’une part, le contexte de crise met sous pression les budgets consacrés à l’innovation au même titre que ceux relatifs à la Communication ou au Marketing. D’autre part l’accélération des technologies (Big Data, Mobile, 3D Printing, Objets Connectés, etc.) rend très complexe la capacité pour les entreprises d’évaluer et de maitriser les menaces et les opportunités qu’elle génère.  De plus, la contrainte d’avoir à intégrer très en amont les paramètres liés aux enjeux de responsabilité sociale d’entreprise rajoute un niveau supérieur de complexité dans la gestion du processus d’innovation pour tout nouveau produit ou service à lancer. Enfin, avec une menace accrue de disruption de leurs modèles économiques par des acteurs innovants (GAFA, AirB&B, Uber, etc.), les entreprises tâtonnent plus fréquemment qu’avant sur les contours de leur ‘Core Business’ et hésite ainsi sur les domaines dans lesquels elle devrait investir leurs efforts limités d’innovation. Dans ce contexte avec moins de ressources et plus de complexité, l’Open Innovation apporte la solution en proposant des bénéfices comme le raccourcissement des cycles d’innovation et la mutualisation des risques et des coûts pour être en mesure de continuer de gérer un large portefeuille de projets innovants.

Pour aller plus loin