Tendances & Actualités

Comment briser votre bulle de filtres ?

Depuis les dernières élections politiques, on entend de plus en plus parler de « bulle de filtres » . Sur le web et les réseaux sociaux, nous sommes tous enfermés dans une « bulle » qui nous propose toujours le même type de contenus. Cette bulle de filtres définit la manière dont nous nous informons. 

Les conséquences de la bulle de filtres

Un algorithme capable d’analyser les données des internautes et de ne leur proposer que des contenus qui leur plairont est indispensable à tout bon réseau social qui se respecte ! C’est ainsi que sur Facebook nous sommes maintenus très éloignés des contenus qui vont à l’encontre de ceux que nous likons. Conséquence : ce que les internautes considéraient comme des plateformes d’hyper choix de contenu, sont en fait l’opposé… La bulle de filtre dans laquelle nous sommes enfermés entraîne la disparition d’une base d’informations commune, et nous éloigne de contenus qui remettent en doute nos options, nos points de vue. Eli Pariser, qui est à l’origine du terme de bulle de filtre met en garde les internautes sur ce phénomène : 

Alors, est-ce que la bulle de filtre nous rend étroit d’esprit ? Pour preuve, le Wall Street Journal a créé un outil qui permet de comparer deux fils d’actualité Facebook

Like what you hate !

Mais à l’ère des algorithmes super puissants, comment briser notre bulle de filtre ? De plus en plus d’internautes, préoccupés par l’utilisation de leurs données en ligne, suppriment leur compte Facebook . Vice propose aux internautes d’utiliser leur algorithme pour faire éclater leur bulle de filtre sur Facebook. L’utilisation est simple : l’internaute se connecte à son compte Facebook, l’algorithme de Vice analyse ses likes pour ensuite lui proposer des contenus, des pages, des groupes qu’il serait susceptible de haïr… Et il n’a plus qu’à les liker ! De quoi faire tourner la tête à l’algorithme de Facebook, rééquilibrer son fil d’actualité et lui ouvrir de nouvelles perspectives de réflexion… Et remettre en cause les solutions de personnalisation proposées aux consommateurs par les marques.

Maîtrisez mieux vos données sur les réseaux sociaux :