ideas

Tendances & Actualités

Le design thinking : innover grâce à l’expérience utilisateur

Longtemps cantonné aux travaux universitaires et aux expérimentations brillantes, le design thinking s’impose désormais comme un levier de croissance dans les entreprises qui sautent le pas et adoptent cette démarche. Pourquoi maintenant ?

Aux origines du design thinking

Si dès les années 50, l’idée du brainstorming impose la possibilité d’une pensée créative dans l’entreprise, c’est la lente maturation à l’université de ce qui devient peu à peu le design qui aboutit en 1987 à la parution de «Design Thinking» de Peter Rowe (MIT press). 

Un ouvrage fondateur qui ouvre une période faste. En 20 ans, sous l’impulsion de l’agence de design californienne Ideo, le Design Thinking explose et prouve sa pertinence sur le terrain de la gestion de l’innovation.

Desing thinking : une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain

L’idée ? Le design thinking est « un mode d’application des outils de conception utilisés par les designers pour résoudre une problématique d’innovation, par une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain » définit Aline Scouarnec dans la revue Management & Avenir, numéro 68.

Mais pourquoi ce concept provoque-t-il maintenant une telle révolution ? Parce que les ventes de nombreuses entreprises reposent désormais sur une expérience utilisateur réussie.

Plus qu’un produit, plus qu’un service, l’expérience du consommateur contitue le graal pour imposer une marque. Le succès d’Apple ne dément en rien cette affirmation. Pas plus que ceux de Dyson ou de Décathlon, qui proposent certes de la technologie, mais surtout une expérience spécifique de leurs produits. Et ce, à grand renfort de marketing.

L’importance de l’expérience utilisateur

Et c’est l’application concrète des règles et des bonnes pratiques du design thinking qui permet de travailler en concertation avec différentes fonctions de l’entreprise l’expérience de l’utilisateur dans son usage des biens et services.

Mais d’autres innovations technologiques expliquent aussi dans une moindre mesure le boom du design thinking. La démocratisation de l’impression 3D bénéficie grandement à la démarche, qui use de protoypage pour tester à loisir. Et surtout, l’expérience utilisateur est devenu le nerf de la guerre des GAFA, ces géants de l’Internet, qui font tourner à plein les préceptes du design thiking pour créer des interfaces Web utilisées par des millions d’internautes.

Ils l’ont dit

Tim Brown, patron d’IDEO, agence de design (Californie) : 

“Penser comme un designer peut transformer la façon dont vous développez des produits, des services, des processus – et même votre stratégie”

 “Le Design thinking est une approche de l’innovation centrée sur l’humain, qui puise dans la boîte à outils du designer les moyens d’intégrer les besoins des gens, les possibilités de la technologie, et les exigences du succès” 

Pour aller plus loin

  • No Related Posts Yet!