écoliers

People

Jessica Delpirou (Meetic) : “Quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain”

Forte d’une solide expérience au sein d’organisations internationales à forte culture digitale comme Bouygues Télécom, ING Direct ou encore Paypal, Jessica Delpirou dirige depuis 2012 la division France, Belgique et Suisse du célèbre site de rencontres, Meetic. Nous avons souhaité recueillir sa vision de la transformation digitale.

Jessica Delpiro, Country Manager France, Belgique et Suisse de Meetic

Jessica Delpiro, Country Manager France, Belgique et Suisse de Meetic

La question « transformation digitale » 

Comment avez-vous mis en pratique la transformation digitale au sein de Meetic ?

À vrai dire, Meetic est né avec la transformation digitale, puisque Meetic a vu le jour d’abord sur le net. C’était même le cœur de son ADN ! Nous avons plutôt dû aborder une autre transformation, celle de l’intégration de la rencontre « IRL » (dans la vie réelle) dans notre fonctionnement ; et c’est une transformation tout aussi importante, finalement.

Ainsi, nous avons lancé nos «Events» en 2012, avec la conviction que la vie que l’on appelle «virtuelle»,  en réalité connectée, dans laquelle Meetic évolue et la vie «réelle» n’étaient plus séparées dans le quotidien de nos utilisateurs. Partant de ce constat nous avons utilisé nos expertises digitales (expertise Big data / mise en relation / algorithmes) pour proposer des soirées, puis des dîners et des ateliers (cooking, photo etc.) à nos utilisateurs, en prenant en compte leurs centres d’intérêt, leur lieu de résidence et leur âge notamment. Étant coutumiers des process d’exécution très rapides, nous avons dû prendre en compte dans notre mode de fonctionnement le temps et les modes de préparation IRL qui ne sont pas du tout les mêmes.

Aujourd’hui, 3 ans après ce lancement, nous avons réussi notre pari en étant à la fois le leader de la rencontre «connectée» et le plus grand organisateur d’événements réunissant des célibataires en Europe avec plus de 150 évènements en Europe chaque mois.  

La question défis

Quels sont les obstacles à surmonter pour mettre en place une transformation digitale ?

La notion temporelle est – dans un sens ou dans l’autre – la dimension la plus «compliquée» à intégrer dans tout le parcours de production. Il faut donc aussi avoir une organisation interne très forte sur tous les départements concernés. La transformation digitale est aussi, surtout,  une autre prise en compte de l’humain. Ainsi, quand on pense à la relation client d’un point de vue digital, on sait que les canaux de discussion se sont non seulement multipliés mais que le temps d’attente pour une réponse – de tout type – s’est également réduit de façon exponentielle. Là encore, agilité, souplesse et organisation sont clé pour suivre le rythme.

La question RH

Quelles sont selon vous les principales qualités que doit posséder un digital transformer ?

Le digital transformer est avant tout un chef de projet. Il doit posséder une vision claire pour pouvoir établir un plan net. Il lui faut aussi être très pédagogue dans la démarche. À Meetic, nous nous rendons compte de notre avancée et de notre expertise dans le digital en nous confrontant à des partenaires qui ne sont presque pas dans ce domaine et nous voyons combien certaines démarches – simples – restent «exotiques» pour eux. Et, plus largement, même quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain : les équipes se transforment professionnellement en même temps que le service ou le produit se transforme. Il est essentiel donc de posséder aussi une grande capacité à accompagner ces évolutions.

La question influence

Quelles sont vos modèles et sources d’inspiration pour mener à bien votre objectif de transformation ?

Nous sommes très à l’écoute de ce que font et imaginent les jeunes pousses, les startup, en Europe ou outre-Atlantique. Elles ont une ouverture d’esprit et un esprit créatif très rafraîchissant. Des acteurs très reconnus sont aussi de belles sources d’inspiration : tels Uber, Airbnb qui sont des références dans leur domaine.

La question consultant

Votre conseil pour mener à bien sa transformation digitale ?

Il ne faut pas hésiter à échanger avec des acteurs qui sont plus avancés mais aussi avec des acteurs dits «pure players» pour pouvoir se positionner et envisager le plan «d’attaque» ! Mais, le plus important, c’est d’être présent d’abord, et actif ensuite, sur les réseaux sociaux, Twitter notamment.

Pour aller plus loin