Revue du web

L’attitude des consommateurs face aux boutiques connectées

On se retrouve pour notre sélection hebdomadaire de l’actualité #TransfoNum. Au programme : l’attitude des Français face à la digitalisation des boutiques, les objets connectés dans le domaine de la e-santé et les pratiques des internautes en matière de numérique.

Boutiques connectées : coup de cœur ou méfiance des Français ?

  • Les magasins évoluent à la faveur du numérique, intégrant des innovations de pointe : dispositifs de réalité augmentée, mobilier interactif, vitrine connectée… Ces nouvelles pratiques rencontrent-elles pour autant la faveur des Français ? Une étude d’OpinionWay nous éclaire sur leur point de vue face à la digitalisation des points de vente.    
  • Premier constat : les Français sont plutôt favorables aux magasins connectés sans caisse de type Amazon Go. Ce système, reposant sur l’utilisation des technologies d’intelligence artificielle, permet aux consommateurs de payer avec leur smartphone et d’éviter ainsi les files d’attentes. Ce nouveau genre de boutique représenterait pour 23 % d’entre eux une évolution naturelle des comportements du consommateur.
  • Paradoxalement, s’ils aiment tester des dispositifs innovants dans les magasins, les Français sont nombreux à plébisciter les magasins avec du personnel ! 43 % font ainsi leurs courses au sein d’un magasin de proximité, recherchant principalement le contact humain. Les magasins connectés sont donc appréciés, mais la présence du personnel reste une condition sine qua none d’une expérience client réussie. [Étude] Les Français méfiants face à la digitalisation des points de vente

Objets connectés : de nouveaux liens avec le corps médical ?

  • Et si la tech révolutionnait la santé ? Plus que de simples gadgets, les applications et les objets connectés #MedTech pourraient en effet permettre un meilleur suivi et donc enrichir la relation entre patients et personnel médical.
  • Selon une étude réalisée auprès de personnes atteintes d’apnée du sommeil, les patients qui collectent leurs données et échangent avec des professionnels via l’application prendraient mieux leurs traitements. Les objets connectés peuvent-ils repenser la médecine ?

Le baromètre du numérique 2017 : tour d’horizon des usages

  • L’ARCEP, le CGE et l’Agence du Numérique viennent de publier le Baromètre du numérique, réalisé par le CRÉDOC, sur les usages des internautes français. Premier enseignement : le smartphone connaît une forte progression : 73 % des Français en possèdent un.  
  • On peut observer des différences notables en termes d’usages : le smartphone est plus particulièrement utilisé à des fins ludiques tandis que l’ordinateur reste associé au cadre professionnel. Si les messageries instantanées connaissent un essor croissant, elles n’ont pas encore détrôné les SMS ! Baromètre du numérique 2017 : équipement, usages et compétences numériques des Français

L’agenda début 2018