Futur du travail

Tendances & Actualités

Le digital : quel impact sur le futur du travail ?

Comment travaillerons-nous dans le futur ? De quelle manière le digital impactera notre façon de travailler et l’organisation des entreprises ? Alors que les comportements des collaborateurs et leurs attitudes évoluent, les millennials s’apprêtent aussi à rentrer sur le marché du travail et bouleverser les ordres établis.

De plus en plus de slashers, entrepreneurs et freelance

Avec l’émergence du numérique, des services à la personne et du collaboratif, il est aujourd’hui possible de proposer ses services et d’être rémunéré en un clic. Grâce à des sites et des applications n’importe qui peut devenir chauffeur, livreur ou même comptable à plein temps ou ponctuellement pour augmenter ses revenus. C’est sur ce modèle que se sont développés des jeunes entreprises à succès comme Uber, qui compte parmi ses employés essentiellement des conducteurs qui exercent une autre profession.

Avec le développement du numérique, cette nouvelle donne pourrait s’étendre à de nombreux métiers. De plus en plus d’actifs multiplient les jobs et adoptent différentes casquettes les soirs, le week-end, après le bureau.

Une attitude d’autant plus développée au sein de la génération Z, qui multiplient les activités professionnelles et développent une forte culture d’entreprenariat et de liberté. Aujourd’hui même les étudiants peuvent vendre leurs connaissances sur La Crème de la crème.

Autre application surfant sur ce modèle, Upwork : qui connaît un très fort succès en mettant en relations des freelances et des entreprises.

De nombreuses technologies de service en ligne se développent pour effectuer automatiquement les tâches chronophages et faciliter le quotidien de ceux qui multiplient les casquettes. Certaines applications vous propose ainsi d’organiser votre emploi du temps, calculer les meilleures opportunités ou encore réaliser vos facture comme Fred de la Compta. Des start-ups rivalisent d’ingéniosité pour optimiser toujours plus les agendas et simplifier les tâches administratives. Intuit propose même de remplacer votre secrétaire en se branchant directement sur vos flux (mails, banque, réseaux sociaux…)

Les entreprises décloisonnées

Grâce à nos supports mobiles nous avons accès à nos informations n’importe où.

Nous consultons nos emails depuis notre smartphone et beaucoup de collaborateurs travaillent depuis chez eux. Le transport n’est pas épargné et pour beaucoup de salariés il est le premier bureau de la journée.

Le développement d’outils collaboratifs rend la notion d' »espace de bureau » de plus en plus floue. Cette tendance s’accentue et les espaces de co-working se développent avec succès.

Les entreprises évoluent donc avec ces nouvelles habitudes de travail collaboratives et se décloisonnent. Preuve en est, les solutions de travail virtuel et les outils collaboratifs comme Slack et Facebook at Work ne cessent de fleurir sur le marché avec succès.

 

Les millennials, futurs actifs des entreprises

D’après Reid Hoffman, le co-fondateur de LinkedIn, les millennials, natifs entre 1995 et 2010, connaîtront plus de 40 « employeurs » différents durant leur carrière.

Ces 15-34 ans sont près de 16 millions en France, ils représentent aujourd’hui le tiers des actifs et constitueront la moitié de la population active d’ici 2020.

Pour cette nouvelle génération ultra connectée et en quête d’aventure, les carrières s’organisent autour de projets et non pas de marque d’entreprises. Les millennials ont grandit avec internet, les technologies et l’instantanéité. Plus volatiles, ils n’intègrent pas une entreprise sur le long terme mais veulent réaliser, développer un projet.

Avec cette nouvelle génération de nombreux termes barbares émergents et de nouveaux modèles d’organisations managériales se développent. L’organisation verticale, les structures de management pyramidales, laissent place à des modèles plus participatifs pour accorder plus de pouvoir et d’autonomie aux équipes. 

Nos formations