Le lexique du marketing digital

Lexiques, tutos & outils

Le lexique du marketing digital

Si l’avenir du marketing digital n’est pas encore écrit, ses fondations sont quant à elles bien solides. Comment le sait-on ? C’est ce que nous indique le nombre impressionnant et toujours croissant de mots relatifs au marketing digital et plus encore le nombre d’internautes qui se les approprient. Ce lexique ouvre modestement la voie vers un condensé des termes du marketing  digital afin d’orchestrer de manière concrète votre quotidien de marketeur.

Le lexique du marketing digital

E-réputation : si il y a bien un « e » à retenir il s’agit de celui-là. La e-réputation regroupe toutes les traces et images laissées par une entreprise ou un individu sur Internet. Ces traces peuvent avoir été laissées également par des collaborateurs, amis, concurrents, journalistes, clients… Oui, Internet peut aussi faire des ravages sur votre image et heureusement des solutions existent pour noyer ces données sensibles et soigner votre image.

Crowdsourcing : le crowdsourcing est un outil du marketing et de la communication permettant d’engager les internautes dans des opérations de promotion, d’innovation ou de communication autour d’un produit ou d’une marque, en les rendant collectivement créateurs ou contributeurs par le biais des médias sociaux.

Opt-in : l’opt-in correspond à l’adresse électronique d’un individu qui a formellement accepté de recevoir des messages de la part d’une marque ou de ses partenaires. Par opposition l’opt-out est une pratique qui consiste à envoyer un e-mail commercial à un individu sans lui avoir demandé auparavant son autorisation.

Display : ceci n’est pas le temple du jeu vidéo des e-marketeurs mais c’est tout comme, puisque le display désigne l’affichage de publicité sur Internet avec achat d’espace au travers de bandeaux, bannières, pavés… Au 1er semestre 2015, le marché français de la publicité digitale a atteint près de 1,5 milliard d’euros.

Content marketing : stratégie marketing visant à promouvoir les produits/services d’une entreprise via la production de contenus éditoriaux et leur viralisation.

User Generated Content : UGC et non la chaîne de cinémas équivaut au contenu généré par des utilisateurs par le biais de médias sociaux que ce soit des blogs, wikis, réseaux sociaux… Si on vous dit Wikipédia vous comprendrez sans doute tout de suite. Ces contenus viennent par opposition aux contenus produits par les entreprises et institutions.

Peer to Peer : relation entre les individus par le biais d’un ordinateur qui consiste à échanger et partager des fichiers.

Showrooming : c’est presque essayer une robe virtuellement car le showrooming est une pratique du consommateur qui consiste à se rendre chez un commerçant pour voir un produit et l’acheter plus tard en ligne.

Click & mortar : entreprise traditionnelle du type magasin physique ayant également une présence online dite e-commerce.

Inbound marketing : particulièrement adapté aux entreprises en BtoB, la stratégie d’Inbound marketing consiste à faire venir le client à soi en créant du contenu de qualité qu’il peut ensuite facilement découvrir lors de ses recherches sur Internet ou via les médias sociaux. L’entreprise Dell, s’est lancée très tôt dans cette stratégie d’Inbound marketing en proposant des conseils pratiques et pertinents sur les médias sociaux pour les entrepreneurs.

Landing page : page d’atterissage, page d’entrée, on aura beau essayer de trouver le terme français le plus sensiblement similaire à la landing page, il s’agit de la page sur laquelle un visiteur arrive après avoir cliqué sur une annonce ou sur un lien affiché sur un autre site ou depuis un emailing.

Lead : un nombre variable d’informations envoyées via un formulaire en ligne par un internaute qui devient alors un prospect qualifié soit un lead. Il peut maintenant être recontacté pour convertir le lead en vente.

Microblog : un blog est un site qui réunit des billets ou posts ajoutés au fil du temps par son propriétaire le bloggeur. Le microblog c’est donc le blog, mais en version très réduite. Les sites de microblogging permettent la publication de microblogs, les plus célèbres étant Tumblr et évidemment Twitter.

Rich-media : un article plaqué or ? Non, c’est une appellation collective désignant l’ensemble des formats publicitaires intégrant un contenu multimédia interactif ou des vidéos. Quelques exemples hors du commun : les GIFs animés, les podcasts audio ou encore les vidéos interactives.

Cookie : oui c’est un biscuit qui a sa place dans votre pause goûter, mais c’est aussi un fichier texte déposé sur votre ordinateur par le serveur du site que vous visitez. Aussi appelé « témoin de connexion », le serveur y accède pour vérifier les informations qu’il contient comme l’historique des pages visitées. Encore un petit creux ?

Retargeting : technique qui consiste à placer sur vos pages un petit morceau de code appelé tag ou pixel, grâce auquel les cookies seront déposés sur l’ordinateur des internautes qui visiteront votre site. Cette technique permet de personnaliser la liste des produits et services mis en avant dans un site d’e-commerce.

Omnicanal : contrairement au multicanal qui consistait à juxtaposer les canaux avec une connaissance client partagée, l’omnicanal croise les expériences pour créer des parcours innovants où chaque canal se complète. Quelques exemples : le magasin qui devient le point de retrait du web ou encore le mobile qui est la source d’expérience augmentée dans le magasin.

Tracking : analyse dynamique de la communication publicitaire d’une marque et de son incidence sur l’attitude et le comportement des consommateurs à son sujet.

Buzz : le terme beaucoup plus fun pour ne pas dire « bouche-à-oreille électronique ». Il s’agit d’une technique afin de créer des messages viraux qui seront massivement diffusés par les internautes. Attention au bad buzz qui lui, n’est en général pas contrôlé.

User Experience : ou encore UX, correspond à l’attitude, au comportement et au ressenti d’un utilisateur lorsqu’il recourt à un service ou à une interface que ce soit un site web ou une application mobile.

Phishing : technique consistant à se faire passer pour un acteur digne de confiance pour tenter de récupérer des données personnelles ou confidentielles… Attention à vos cartes de crédit !

Triggers E-mails : E-mail envoyés à un internaute suite à un événement ou un changement de comportement, de profil ou de statut.

Les super sigles

SEO (Search Engine Optimization) : ou « référencement naturel », il s’agit d’une technique d’optimisation pour les moteurs de recherche. Comment ça se passe en vrai ? Il faut intervenir au niveau des contenus et sur la structure des pages en ajoutant des mots clés, des titres, des liens… Tout ça pour développer la visibilité des contenus sur les moteurs de recherche, sans passer par l’achat de campagnes.

SEA (Search Engine Advertising) : synonyme de « référencement payant » annonces publicitaires qui s’affichent sur tous les moteurs de recherche, le plus connu étant Google. L’annonceur paye une certaine somme quand un internaute clique sur sur sa publicité. On utilise couramment le terme SEM (Search Engine Marketing) en lieu et place de SEA, alors que le SEM regroupe le SEA et le SEO.

SMO (Social Media Optimization) : appelé aussi « référencement social », c’est une technique visant à la promotion des contenus via les médias sociaux. L’idée c’est de générer du trafic à partir d’autres sources que les moteurs de recherche. Un autre de ses buts est la gestion de l’e-réputation d’une entreprise ou d’une marque.

CPA (coût par action) : principe de facturation de campagne publicitaire en ligne fondé sur le nombre d’actions (ventes, prises de rendez-vous, contacts qualifiés ou leads) générées par la campagne.

CPC (coût par clic) : également un principe de facturation d’une campagne publicitaire en ligne mais cette fois-ci en fonction du nombre de clics des internautes sur une publicité. Pour vous donner un ordre d’idée, le taux de clic moyen en France est de 5 pour 1000.

URL (Uniform Resource Locator) : ce terme fait référence à l’adresse web d’une page ou d’un site.

RTB (Real Time Bidding) : Si vous pensiez en avoir terminé avec le jargon, accrochez vous et bienvenu dans le monde du RTB ! Le RTB est une technique qui consiste à allouer des espaces publicitaires aux enchères et en temps réel. On parlera aussi d’achat programmatique qui concerne l’achat d’espaces publicitaires de manière automatisée.

CRM (Customer Relationship Managment) : désigne l’ensemble des opérations de marketing ou de support ayant pour finalité d’optimiser la qualité de la relation client, de fidéliser et de maximiser le chiffre d’affaires ou la marge par client.

Pour aller plus loin