Le petit lexique de l’UX Design

Lexiques, tutos & outils

Le petit lexique de l’UX Design

La notion de design d’expérience utilisateur (ou UX design) renvoie aux approches de conception de produits, d’interfaces et de services toujours mieux adaptés aux personnes qui les utilisent. Afin de dissiper les mauvaises interprétations et contresens, ce petit lexique explique les principes et le processus de l’UX.

Le petit lexique de l’UX Design

Charrette : Non, il ne s’agit pas du fait d’être à la limite du retard acceptable pour le rendu d’un projet. Les charrettes sont des petites réunions courtes et collaboratives où chaque membre ébauche des solutions.

Rough : À mi-chemin entre le croquis et crayonné, le rough est la pré-maquette d’une idée à venir. Il permet d’expliquer, de tester et d’échanger des idées avant le projet final.

Méthode des 5 pourquoi : Il vous est sans doute déjà arrivé de vous poser la question « pourquoi ? » 5 fois de suite. Figurez-vous qu’il s’agit d’une méthode fréquemment utilisée dans le milieu de l’expérience utilisateur. La question est posée 5 fois de suite à l’interlocuteur afin d’identifier la problématique essentielle et de pouvoir lui proposer des solutions efficaces.

Scénario : Un récit d’une journée dans la vie de l’un de vos utilisateurs, permettant de comprendre comment votre projet s’intègre dans leurs usages quotidiens.

Storyboard : Un outil inspiré de l’industrie du cinéma, où une séquence visuelle capture chaque interaction de l’utilisateur avec l’interface. Selon l’audience, il peut s’agir d’une esquisse extrêmement représentative de vos propres idées.

Ergonomie : L’ergonomie concerne toutes les capacités mentales et physiques de l’homme mis en interaction avec des objets, des méthodes de travail, des tâches ou un environnement de travail. Dans un contexte numérique il s’agit de la facilité qu’a l’utilisateur à manier un dispositif. Le but de l’ergonomie est donc de rendre un outil « utilisable ».

Parcours utilisateur : Il s’agit de représentations théoriques mais aussi réalistes que précises des chemins utilisés par différents utilisateurs. L’objectif du parcours utilisateur dans un contexte d’UX Design consiste à lister les différents types de parcours pour chaque cible et selon leurs besoins.

Itération : phase qui consiste à répéter le processus jusqu’à aboutir au résultat désiré. Permet alors d’améliorer la qualité du design et la fonctionnalité d’une l’interface.

Test utilisateur : Le moment fatidique lorsqu’un utilisateur représentatif de votre cible se trouve en face de votre site ou de votre application prototypée afin d’exécuter les tâches demandées.

Beta launch : Désigne le lancement du produit pour une durée limitée dans le temps afin de déceler les éventuels bugs avant le lancement final.

Wireframe : Généralement très sommaire, il s’agit d’une maquette filaire qui permet de déterminer les principaux blocs de contenu et leur hiérarchie.

Content strategy : Il s’agit de la partie dédiée à la production et la gestion des contenus. Le principal objectif de la stratégie du contenu est d’utiliser des mots et des données pour créer du contenu afin d’épauler l’utilisateur dans ses expériences interactives.

Shadowing : Méthode d’immersion visant à comprendre la relation des objets et des gens en prenant en compte le contexte dans lequel ils vivent. Cette méthode qui repose sur les bases de l’ethnographie dans le design, permet d’identifier à la fois les problèmes et les solutions.

User Interface : L’UI est ce qui s’intéresse à l’apparence et qui fait l’attractivité de l’interface. À la différence de l’UX, qui opère sur la conception et l’architecture du projet, l’UI s’attache à la charte graphique et répond aux recherches préalables de l’UX designer.

Mood Board : Un collage, soit physique soit numérique, qui est destiné à communiquer le style visuel que l’on souhaite appliquer. Le média le plus connu des moods boards : Pinterest !

Data Visualisation : Média qui fleurit sur beaucoup de sites internet et dans les médias. Des graphiques et infographies qui permettent de présenter des données chiffrées sous une forme visuelle et graphique.

Motion design : ou design d’animation. C’est une technique qui permet de mettre en mouvement tout graphisme qui est habituellement statique (logo, typographie, photo, graphique, picto…), le tout synchronisé sur du son et parfois accompagné d’une voix off.

Responsive design : Un site web responsive est un site qui s’adapte aux différents terminaux : ordinateurs, tablettes, smartphones… On peut parler de responsive design efficace lorsque le parcours de l’utilisateur est aussi fluide sur son écran que sur son smartphone par exemple.

Pour aller plus loin

Articles connexes