Tendances & Actualités

La legaltech : quand le secteur juridique s’ubérise

La legaltech, aussi baptisée l’ubérisation du secteur du droit, modifie profondément le secteur juridique. Alors qu’on parle de Legaltech depuis une vingtaine d’année aux Etats-Unis, où le phénomène représente 400 milliards de dollars, le terme est pleine ébullition en France. Zoom sur cette révolution du secteur juridique.

La legaltech

Parties d’un constat, 85% des Français estiment que le coût des avocats est trop élevé, et l’accès trop compliqué, des startups fleurissent sur le secteur du droit. Environ 32 sont créées chaque année et développent des technologies, outils numériques à destination des professionnels et clients. Ainsi, Lebonbail éditent en ligne des contrats de bail sur-mesure, Fred de la Compta offre des services d’expertise comptable entièrement dématérialisés ou encore Legalstart.fr propose un kit complet pour le lancement administratif de startup en quelques clics ! Preuve de l’attraction du marché de la Legaltech français : l’un des pionniers du mouvement, le géant californien Rocket Lawyer, vient également de débarquer en France.

Les enjeux et opportunités pour les professionnels du droit

Parce que la transformation numérique a modifié les attentes des particuliers et entreprises, les stratups de la Legaltech saisissent cette opportunité et facilitent les démarches juridiques. Elles promettent aux entrepreneurs et particuliers l’économie de multiples démarches administratives, un gain de temps et financier très attirant.

Alors que certains y voient une concurrence déloyale, la Legaltech pousse les professionnels du secteur du droit vers une nécessaire évolution de leur métier à l’ère du numérique et recentre leurs missions.

L’enjeu pour les professionnels du droit est de réussir à intégrer le digital à leurs missions pour préparer la mutation de leur secteur et évoluer avec notre société. En ce sens, les startups de la Legaltech permettent aux professionnels de gagner en efficacité et de se débarrasser de tâches automatisables pour se concentrer sur les missions sur-mesure et à forte valeur ajoutée. Certains professionnels prennent les devants pour réussir le virage du numérique. C’est ainsi que des avocats et entrepreneurs ont créé Hub-avocat : une plateforme réservée aux avocats. Pomelaw, crée par deux avocats, est le premier cabinet français d’avocats 100 % digital dont l’objectif est de démocratiser le contact entre clients et avocats. Des initiatives qui améliore la relation client et prévoit une belle réussite !

Vous souhaitez améliorer vos connaissances ?