Tendances & Actualités

Marque et mème : le graal du brand content

Vous avez sans doute déjà entendu parler de mème sur le web, vous en avez surement déjà vu sans même savoir qu’il s’agissait de cela ! Les mèmes, tant appréciés par les jeunes générations font le buzz sur les réseaux sociaux. Des comptes Facebook, Instagram et Twitter leur sont même consacrés. Décryptage de cette tendance.

Un mème : qu’est-ce que c’est ?

Un mème se compose d’une image accompagnée d’une légende décalée qui vise à détourner et moquer cette image. Un mème peut aussi bien détourner une phrase culte, un film, une personnalité, une actualité, une marque… Plus une image est détournée de différentes manières humoristiques par les internautes et diffusée sur les réseaux sociaux plus elle devient virale. Et le phénomène est très courant et apprécié sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes ne communiquent plus qu’en mème !

La différence entre le buzz et le mème, c’est que dans le cas du buzz, une photo se propage telle quelle, sans modification de la part des internautes. Alors que dans le cas du mème les internautes s’approprient et détournent la photo. Et on connaît bien l’imagination débordante des internautes qui n’en finit pas…

Les mèmes et les marques

Une telle puissance virale dans un délai aussi court est une opportunité dont rêvent toutes les marques. Les mèmes sont à la fois viraux, récupérables et infinis ! Ce format de contenu est donc bien sûr étudié par les marques.

Mais ce format nécessite pour les marques d’adapter des codes différents de ceux de la publicité classique sur le web. La dérision, l’humour et la satire sont les ingrédients à mixer, ce qui est difficile à intégrer dans certains univers de marques. Le plus souvent, les marques rebondissent sur un buzz déjà installé sur le web. Par exemple, ici, Pulco a profité du buzz du shooting dénudé de Kim Kardashian.

Autre mème célèbre, la bière Dos Equis a créé un véritable « atelier » de mèmes. La marque a proposé à sa communauté de personnaliser un mème en utilisant la légende suivante : « Je ne fais pas souvent… mais quand je le fais… » Un succès, l’univers très second degré a facilement été adopté par les internautes et le mème s’est décliné en milliers de version sur les réseaux sociaux

Généralement, le processus est plutôt inverse : ce sont les publicités qui font l’objet de mèmes des internautes. Pour le meilleur et pour le pire…

Pour se lancer

Les mèmes, c’est le graal du brand content pour accroître la notoriété d’une marque sur les réseaux sociaux et créer un fort lien entre la marque et communauté. L’enjeu est de faire participer les internautes, créer un univers de marque créatif sur les réseaux sociaux.

Les mèmes sont très facilement réalisables, certains sites se sont spécialisés permettent d’en créer pas à pas comme « Générateur de Mème » qui propose les plus célèbres, il vous suffit d’y rajouter une légende. 

Vous souhaitez améliorer vos connaissances ?