Morgan Acas, Romy Paris – La cosmétique connectée et ultra personnalisée

People

Morgan Acas, Romy Paris – La cosmétique connectée et ultra personnalisée

Nous avons rencontré Morgan Acas, Président et co-fondateur de Romy Paris. Pionnier de la cosmétique digitale, il nous explique le fonctionnement de sa solution et sa vision de l’avenir du marché de la cosmétique. Start-up française, Romy Paris s’est lancée avec succès sur le marché de la cosmétique connectée. L’application Romy Paris analyse en temps réel vos données personnelles (météo locale, taux de pollution, activité sportive, sommeil, etc.) pour déterminer les besoins spécifiques de la peau de chacun. L’application est liée à la machine Figure qui crée un sérum ou une crème sur mesure pour les utilisateurs. 

morgan-acasLa question pitch

D’où est venue l’idée de la création de Romy Paris ? Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Il est scientifiquement prouvé que 75% des agressions subies par la peau proviennent de l’environnement qui nous entoure et de notre style de vie. La peau est une membrane vivante qui a besoin d’une réponse spécifique, synergique et globale quotidiennement pour préserver son équilibre. Or, l’offre actuelle dans l’industrie cosmétique ne propose pas de solution adéquate à ce besoin : le marché présente des produits figés et peu flexibles.

Notre réponse est donc celle d’une cosmétique en parfaite osmose avec la peau, capable de lui redonner à chaque instant son équilibre initial. Cette cosmétique est fraîche, car les actifs détenus sont formulés au moment de l’application du soin grâce à notre technologie. Elle est ingénieuse, car capable de cibler exactement ce dont votre peau a besoin à un instant précis.

Mêler fraîcheur, adéquation et technologie a été le point de départ de la création de ROMY Paris afin de répondre à un réel besoin de soins pour la peau.

La question Romy Paris

Pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement de votre technologie ?

Notre technologie, FIGURE, est une innovation mondiale brevetée suite à 5 années de recherche et développement. Design, sensuelle et puissante, elle permet d’avoir accès à une nouvelle catégorie de soins cosmétiques fraîche et instantanée.

Les bases sont préalablement installées dans le système, et FIGURE vous formule en quelques secondes votre dose de soin à appliquer suite à l’introduction des capsules d’actifs. En effet, l’appareil est relié à l’application mobile ROMY Paris, qui collecte et traite les données extérieures (météo, pollution,…) et personnelles ( diagnostic préliminaire, pratique du sport, heures de sommeil,…) pour vous recommander la meilleure combinaison de capsules à utiliser au moment souhaité.

La question success story

Votre marque est souvent citée en tant que « révolution cosmétique », quelles sont les clés de votre succès ?

La capacité à combiner technologie et smart data au service de la beauté fait de notre innovation une rupture dans le secteur cosmétique : FIGURE est un outil intelligent qui permet d’obtenir un soin constamment pur et réellement en adéquation avec les besoins uniques de nos consommatrices. Nous cassons les codes du marché cosmétique actuel pour introduire une nouvelle façon d’appréhender le soin cosmétique : un soin non plus figé et banalisé, mais évolutif et en temps réel, qui accompagne quotidiennement ses utilisatrices dans leur quête de beauté, d’équilibre et de bien-être au travers de nutriments pour la peau.

La cosmétique digitale

Le numérique et la cosmétique : que  pensez-vous du marché actuel ? Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent se lancer sur ce marché ?

Le numérique doit être au service de la cosmétique pour permettre de proposer un soin pertinent et personnalisé. Le marché actuel commence à intégrer cette dimension à partir de la conception d’un nouveau produit. C’est une idée récente mais qui va être amenée à se répandre très rapidement dans les prochaines années.

Pour ceux qui souhaitent se lancer sur le marché, il n’y a pas de conseils spécifiques, mais simplement de ne pas se poser de limites et oser aller au bout de ses convictions. Il faut surtout rester humble et encourager la collaboration et l’échange auprès d’autres acteurs du marché.

La question inspirante

Malgré votre développement, comment continuez-vous à influer une culture d’innovation au sein de votre startup ?

Bien sûr, l’innovation est au cœur de notre activité, qu’elle soit technologique, conceptuelle, marketing, etc…Ce sont les idées innovantes et rupturistes qui permettent de challenger le travail qui a déjà été réalisé et de remettre en cause les acquis, pour constamment s’améliorer. La culture d’innovation est maintenue dans notre entreprise grâce aux multiples échanges réalisés entres les membres de l’équipe. Nous encourageons constamment nos collaborateurs à exprimer leurs remarques et proposer leurs idées, indépendamment de leur domaine d’expertise.

La question business

Quels sont vos prochains projets majeurs ?

Nos prochains projets majeurs vont être le développement des gammes de produits proposés grâce à FIGURE. Nous souhaitons exploiter au maximum les capacités que nous offre notre formulateur et créer un véritable rituel de peau complet pour nos consommatrices, du nettoyage au masque, en passant par des cures cosmétiques.

La question Remember the future

Nous sommes le 15 septembre 2025, comment imaginez-vous le marché de la cosmétique ?

Le marché de la cosmétique est intégralement smart : les objets connectés feront partie des rituels beautés car capables d’accompagner automatiquement et de façon intuitive leurs utilisateurs. La cosmétique ne sera plus perçue comme accessoire à la beauté ou préalable au maquillage par exemple, mais réellement comme une source de bien-être intérieur et extérieur.
L’intelligence artificielle permettra de guider de manière professionnelle, scientifique et émotionnelle chaque individu dans son équilibre physique et moral.  

Vous souhaitez améliorer vos connaissances ?