10 managers à suivre sur twitter

People

Les TPE numériques normandes ont une croissance de 89 % – Pierre André Martin, Normandy French Tech

Les agglomérations de Caen, du Havre et de la Métropole Rouen Normandie sont regroupées sous la bannière de la Normandy French Tech. Leur objectif est de fédérer les acteurs de l’écosystème numérique sur le territoire de la Normandie pour développer l’innovation et s’imposer le marché du digital. Pierre André Martin, Directeur Délégué de la Normandy French Tech partage l’objectif et les atouts de Normandy French Tech

pierre-andre-martinLa question concrète

Quel est l’objectif de la Normandy French Tech ? Pouvez-vous nous expliquer son fonctionnement ?

Le déploiement des technologies et de la culture numérique dans la société  pour :

  • accélérer  la diffusion de la connaissance,
  • garantir un haut niveau de  compétitivité des entreprises,
  • entretenir l’innovation et 
  • moderniser l’action publique, 

C’est un enjeu aujourd’hui bien identifié par les collectivités  en charge du développement économique de leur territoire. La Normandy French Tech, portée par les agglomérations de Caen et du Havre , la Métropole Rouen Normandie et les acteurs du numérique, vise à répondre à cet enjeu en structurant un écosystème  local :

  • dont les membres  partagent des objectifs communs,
  • capable de dynamiser la création et la  croissance de startups  numériques  sur les territoires,
  • en mesure d’accélérer la  transformation numérique de l’ensemble des entreprises – agricoles,  industrielles ou de services – dans toutes les filières  et sur tous les marchés et de favoriser  l’émergence de projets publics innovants,
  • visible et attractif à l’échelle nationale et internationale.

Ces quatre objectifs stratégiques  pour les trois collectivités fondatrices s’inscrivent dans le triptyque fédérer, accélérer et rayonner de la French Tech. L’Association NFT, association de l’écosystème numérique normand,  contribue bien sûr par ses missions d’animation et de promotion,  à l’essor des entreprises du numérique.

La structuration en association en fait aussi un  nouveau  lieu de gouvernance  ouvert qui fluidifie le dialogue et la collaboration   entre acteurs  privés   (entrepreneurs, associations, investisseurs, organismes privés de formation  ou de transfert…) et acteurs publics, de compétences et de ressort territorial différents.  Elle est la marque  d’une dynamique et d’une intelligence territoriales au service de l’intérêt général : l’attractivité et le  développement économique des territoires.

La question 140 caractères

Quel est votre rôle en tant que Délégué Général de la French Tech ?

Avec  l’ensemble de l’écosystème et les 3 collectivités Caen, Rouen, Le Havre, porter  l’ambition de la French Tech Normande (fédérer, accélérer, rayonner)

La question inspirante

Quelles sont les forces de votre métropole ?

Représentée par près de 4 000 établissements, la filière numérique normande se compose de 90%  de TPE. Ce sont elles qui assurent le dynamisme de la filière régionale  puisqu’elles connaissent un taux de croissance exceptionnel : + 89 % entre 2009 et 2014 quand l’ensemble de l’économie normande affiche une croissance de 12 %.

La question opportunité

Combien d’entreprises y sont regroupées?

En 4 mois, ce sont plus de 130 entreprises qui nous ont rejoint au sein de l’association.

La question digitale

Comment accompagnez-vous le développement du numérique au sein des entreprises ? Pouvez-vous nous expliquer le rôle de votre plateforme « Fabrique des services » ?

Le dispositif en plein développement est le Normandy Tech 40 qui est un scénario de rapprochement entre l’écosystème des startups et les grands donneurs d’ordre installés en Normandie afin d’engager des dynamiques d’innovation. La réussite de ce dispositif met en exergue le fait que développement des startups et la  digitalisation des entreprises (non numériques) sont deux objectifs qui se nourrissent l’un l’autre.

Le concept de la  fabrique de services est d’essayer de mutualiser le développement logiciel en permettant aux startups d’être clientes des développements d’autres startups.

La question défi

Quels sont vos prochains projets majeurs ?

Dynamique d’accélération : La mise en place d’un parcours coordonné pour les startups, en partenariat avec BPI, l’INPI, la COFACE, la DGE et Business France.

Dynamique de rayonnement :

  • le développement du réseau des ambassadeurs de la Diaspora Normande dont l’objectif est de faciliter l’internationalisation des startups normandes
  • le premier salon à l’international sous l’étendard du réseau thématique Health-tech, à Médica à Dusseldorf en novembre,
  • le CES 2017 à Vegas

La question Remember the future

Nous sommes le 30 août 2025, où en êtes-vous ? Quelle est la bonne nouvelle que vous souhaiteriez partager avec nous ?

En ce samedi 30 août 2025, la Normandy French Tech fête les 10 ans de son label. Le numérique emploie désormais 40 000 personnes en Normandie, avec une croissance de recrutement importante portée désormais par un tissu solide de moyennes et grandes entreprises. Ce succès s’appuie en partie sur 10 ans de proximité construite entre startups et grands groupes mais aussi  ETI et PME et qui a permis d’accélérer considérablement leur développement. Toutes les  filières normandes ont fait évoluer leur ADN en l’hybridant avec le numérique et la Normandie est devenu un territoire de référence.

  • 10 nouveaux Tech-Champions ;
  • 150 startups accélérées ;
  • 600 nouvelles startups dont 400 accompagnées en pépinières ;
  • 100  implantations exogènes ;
  • 20 000 emplois TIC créés, l’emploi de l’écosystème numérique multiplié par 2 ;
  • 50 entreprises normandes sur des salons internationaux chaque année (CES Vegas, CEBIT Hanovre, Mobile World Congress Barcelone,…).

Pour aller plus loin :

Vous souhaitez améliorer vos connaissances ?