french tech cote d'azur

People

Notre mission est claire, faire des startups des « Tech Champions » : Jean-François Chapperon – French Tech Côte d’Azur

Jean-François est Directeur Délégué de la French Tech Côte d’Azur. Nous avons échangé avec lui autour de ses fonctions, des projets de French Tech Côte d’Azur et l’avenir des startups azuréennes.

jean-francois-chapperon-french-tech-cote-d-azurLa question concrète

Quel est l’objectif de la French Cote d’Azur ? Pouvez-vous nous expliquer son fonctionnement ?

French Tech Côte d’Azur (FTCA) est un mouvement collectif qui mobilise les entrepreneurs et acteurs de l’écosystème qui contribuent à la croissance des startups sur le territoire. Notre mission est d’identifier, accompagner et accélérer les startups de la Côte d’Azur pour en faire des « Tech Champions ».

Nos objectifs sont 50 nouvelles startups éligibles chaque année à un processus d’accélération d’ici 5 ans et 10 nouveaux « Tech champions » à rayonnement international dans les 10 prochaines années. 

La question 140 caractères

Quel est votre rôle au sein de la French Tech ?

En 140 caractères : Je suis Directeur Délégué de la French Tech Côte d’Azur. Avec les co-présidents, j’assure le relais entre la Mission French Tech nationale, organise les réunions du Comité stratégique et du Bureau opérationnel.

Je suis Directeur Délégué de la French Tech Côte d’Azur. Avec les co-présidents de la FTCA, Éric Léandri et Fabrice Moizan, j’assure le relais entre la Mission French Tech nationale et la FTCA et organise les réunions du Comité stratégique et du Bureau opérationnel de la FTCA et prépare la future organisation de la FTCA en groupes de travail thématiques.

Je coordonne également les différents dossiers et candidatures aux appels à projets de la French Tech nationale et représente la FTCA lors des salons et événements.

La question inspirante

Quelles sont les forces de votre métropole ?

La Côte d’Azur a pris le tournant du numérique il y a plus de 40 ans, avec la création de Sophia Antipolis, une « boite à outils technologiques » de renommée mondiale. Aujourd’hui Nice, Cannes, Grasse et Sophia Antipolis ont développé autour de l’essor des technologies du numérique des spécialités pointues, tournées vers les usages comme la Smart city, la E-Santé, les Edtech, la Cybersécurité ou encore le Sport Connecté avec la création récente du cluster « Côte d’Azur Sport Tourisme ».

Parmi nos atouts on peut citer :

  • La présence de la technopole de Sophia Antipolis, considérée comme la Silicon Valley européenne ;
  • Un écosystème riche avec la présence d’acteurs majeurs de la recherche ( Inria, CNRS, Eurecom, SATT Sud-Est) et d’organismes de standardisation (ETSI, W3C) ;
  • Des plateformes techniques et d’expérimentation des technologies digitales que les entrepreneurs pourront rencontrer sur le marché (Com4innov, LEAT…) ;
  • L’Université Côte d’Azur qui compte 2700 étudiants et 800 chercheurs dans le domaine des TIC ;
  • De nombreuses structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat dans le digital (une dizaine d’incubateurs et bientôt 3 accélérateurs avec l’arrivée du Village by CA à Sophia Antipolis) ;
  • Des associations très impliquées dans l’animation de l’écosystème digital sur la Côte d’Azur (Télécom Valley, la French Tech Côte d’Azur, Nice Start(s)up, BA06…).

La question opportunité

Combien d’entreprises sont regroupées au sein de votre French Tech ?

En septembre 2015 nous comptabilisions plus de 22 885 emplois et 1 684 entreprises qui ont généré un chiffre d’affaires de 4,2 milliard d’euros.

La question digitale

Comment accompagnez-vous le développement du numérique au sein de ces entreprises ?

Ce n’est pas vraiment le cœur de métier de la French Tech Côte d’Azur mais nous participons indirectement à l’essor de l’industrie du numérique sur la Côte d’Azur puisque nos services sont à destination des startups numériques de la Côte d’Azur qui souhaitent grandir et se développer à l’international.

La question défi

Quels sont vos prochains projets majeurs ?

L’inauguration du Bâtiment totem qui doit avoir lieu avant la fin 2016 et organiser la présence de la French Tech Côte d’Azur au sein des Réseaux thématiques nationaux

La question Remember the future

Nous sommes le 30 Juillet 2025, où en êtes-vous ? Quelle est la bonne nouvelle que vous souhaiteriez partager avec nous ?

En 2025 la dynamique French Tech a permis aux entrepreneurs de travailler de concert avec les acteurs publics du développement économique et toutes les composantes de l’écosystème numérique pour définir ensemble des plans d’actions coordonnés :

  • un dispositif d’accélération performant existe avec une offre d’accueil des startups complète, avec des plateformes et infrastructures techniques à leur disposition qui assurent le rayonnement de la French Tech Côte d’Azur sur le plan national et à l’international.
  • Des actions coordonnées permettent chaque année d’optimiser le support aux entrepreneurs, de renforcer les écosystèmes thématiques, de faciliter le financement des entreprises numériques, d’accompagner la conquête des marchés internationaux et d’attirer davantage de startups étrangères sur la Côte d’Azur.

La question inspirante

Votre devise, meilleur conseil pour ceux qui souhaitent se lancer dans entrepreneuriat ?

Deux devises :

T.S. Elliot

Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller.

John Ruskin

Ce que nous pensons, ce que nous savons ou ce que nous croyons, a, à la fin, peu de conséquences. La seule chose qui compte c’est ce que nous faisons.

Ces citations résument assez bien la vraie culture d‘entrepreneur qui est train de prendre de l’ampleur dans notre pays.

Pour aller plus loin :

Vous souhaitez développer vos connaissances ?