formats visuels

Lexiques, tutos & outils

Le petit guide des formats visuels pour le web

A l’ère du digital, les visuels et images sur internet se multiplient. Deux formats d’images dominent : PNG et JPEG. Mais il existe d’autres formats qui se développent de plus en plus. Alors pour mieux comprendre les spécificité et utilisation de chacun ou pour faire votre choix, découvrez notre petit guide avec des descriptions concises de ce que vous devez retenir sur les formats visuels.

Le petit guide des formats visuels pour le web

BMP – Windows BitMaP

Le format BMP est un des premiers formats d’image utilisé sous Windows. Son principal avantage : la qualité des images, fournies sans compression donc sans perte de qualité. Bien sûr les images non compressées sont plus lourdes, par exemple, une image 800×600 pixels au format BMP pèse 1.37Mo. Elles ne s’affichent pas sur les écrans des internautes ayant une faible connexion.

JPEG – Joint Photographic Expert Group

Vous le connaissez forcément, c’est un des formats d’image le plus utilisé pour les photographies. Pour sa qualité d’image mais aussi parce qu’il offre des taux de compression inégalés, le JPEG est devenu le standard des formats d’image sur internet. Il permet de créer des images de toutes tailles, jusqu’aux plus petites qui optimisent la vitesse de téléchargement et d’affichage sur les écrans. La qualité d’image est tout de même impactée au fur et à mesure que la compression augmente.

TIFF – Tagged Image File Format

Ce format est particulièrement utilisé par les professionnels, imprimeurs, graphistes, publicitaires… car il est reconnu par tous types de système d’exploitation : Windows, Mac, Linux, Unix … Pratique pour les échanges et aller-retour entre différentes boîtes. Il permet d’obtenir des images de très bonne qualité, mais sa taille reste volumineuse, même si elle est inférieure à celle des fichier BMP.

GIF – Graphics Interchange Format

L’autre standard d’internet, le format gif permet la création d’animations. Très apprécié et de plus en plus utilisé sur les sites mais aussi les réseaux sociaux et les applications, le GIF a le vent en poupe. L’avantage c’est sa petite taille, qui lui permet de s’intégrer et de s’afficher facilement. Si les GIF ne sont pas des fichiers lourds c’est parce qu’ils se composent d’images simples qui n’enregistrent pas la totalité des nuances de couleurs.

PNG – Portable Network Graphic

C’est le format le plus apprécié par les graphistes et professionnels du web. Ultra pratique il combine tous les avantages de travail et d’affichage d’image : il permet le détourage, mais contrairement au GIF il retient la totalité des nuances de couleurs, ce qui offre une image parfaite, avec un excellent rendu des nuances et des dégradés. Et comme la taille des fichiers reste raisonnable, il permet la compression pour s’afficher ultra rapidement sans perte de donnée ! C’est donc le format en devenir sur le web.

Vous souhaitez améliorer vos connaissances ?