Tendances & Actualités

Pinterest, le temple du Do It Yourself

Alors que Pinterest est estimé à 11 milliards de dollars et devrait dégager 500 millions de dollars de revenus cette année, il n’est pourtant pas le réseau social qui fait le plus parler de lui. Facebook, Instagram ou Snapchat bénéficient de bien plus de couverture médiatique et d’intérêt de la part des annonceurs. Mais il y a une tendance sur laquelle surfe le réseau social aux épingles : le DIY (Do It Yourself).  

Pinterest, son influence sur les achats

Avec ses 150 millions d’utilisateurs mensuels, Pinterest ne représente pas la plus grande communauté mais elle est très active et captive. 87% des utilisateurs ont déjà acheté au moins un produit après l’avoir découvert sur Pinterest et 72% des “pinners” déclarent utiliser le réseau pour trouver des idées d’achats. La grande particularité du réseau est sa cible féminine : 81% des utilisateurs sont des femmes. Les hommes semblent en réelle difficulté pour l’utiliser : seulement 7% des contenus sont postés par des hommes.

La tendance des tutoriels Do It Yourself sur Pinterest

Parmi tous les contenus “pinnés”, le Do It Yourself est incontestablement la star de Pinterest. Ce hobby était longtemps cantonné aux personnes âgées. Mais Pinterest et plus largement le web lui ont donné un sacré coup de jeune, le transformant en un passe-temps de millenials. L’industrie mondiale du Do It Yourself pèse aujourd’hui 26 milliards d’euros. Pinterest permet de partager facilement des petits tutoriels de Do It Yourself. La presse féminine ne s’y trompe pas et reprend très souvent ces contenus. On ne recense plus le nombre d’articles du type “20 idées de décorations de Noël DIY repérées sur Pinterest”, “15 idées déco DIY repérées sur Pinterest pour fêter Pâques” ou “15 idées de mugs DIY repérés sur Pinterest”. Pinterest est devenu le label du Do It Yourself, l’assurance d’idées simples et créatives réalisées par des amateurs.

Pinterest investit l’e-commerce

Le pin a été mis en ligne par le site marchand dawanda.com, place de marché d’articles uniques et de matériel créatif, qui propose aussi des tutoriels DIY qui ne coûtent rien à l’internaute. C’est tout l’écosystème du Do It Yourself où tout est gratuit en apparence, mais il faut tout de même acheter divers produits pour le faire au mieux. Pinterest l’a bien compris et a mis en place depuis 2015 un système d’e-commerce. Il est possible d’acheter directement des produits sur l’application grâce aux “buyable pins”. Un marché s’ouvre donc pour les marques de bricolage, de papeterie, de décoration qui surfe sur la tendance du DIY.

Embrassant le succès du DIY sur sa plateforme, Pinterest a lancé en mars dernier la fonctionnalité How-to-pins qui permet d’afficher en une image tout le processus pour parvenir à une recette ou à la fabrication d’un objet.

Plutôt que de concurrencer directement la presse féminine, Pinterest préfère collaborer avec elle: le groupe Aufeminin et Marie Claire Idées ont été associés au lancement de cette nouvelle fonctionnalité.

Ils l’ont dit

Céline Orjubin, cofondatrice de My Little Paris, dans Stratégies

Pinterest remplace la lecture de la pile de magazines féminins et de décoration du week-end et dont on corne les pages

Stéphanie Tramicheck, ancienne country manager France de Pinterest

On épingle uniquement ce qu’on aime, donc ce que l’on veut potentiellement. Cela répond à un besoin latent ou exprimé, que la personne pourrait vouloir satisfaire dans le futur

DIY !