transfo

Tendances & Actualités

Pourquoi la transformation digitale fait-elle peur aux petites entreprises ?

Le numérique est au cœur des enjeux de l’ensemble des entreprises, s’adapter et réussir sa transformation digitale est une nécessité pour les dirigeants. Mais alors que le digital est adopté et fièrement mis en avant au sein des grandes entreprises il apparaît encore comme inaccessible pour les plus petites entreprises qui accumulent du retard. Pourtant les PME doivent s’adapter, alors pourquoi se sentent-elles freinées par l’évolution du numérique ? Et comment engager et réussir sa transformation au sein d’une entreprise de moins de 500 salariés ?

Panorama actuel de la transformation digitale au sein des PME et TPE françaises

Neuf dirigeants sur dix sont d’accord : la transition numérique est importante pour leur propre entreprise. Malgré cet engouement, ils restent très frileux à l’idée de tenter l’aventure…  Les petites et moyennes entreprises françaises ont une présence timide sur les différents canaux du digital :

PME

Si ces entreprises ont recours aux outils numériques essentiellement pour leurs démarches administratives et la gestion quotidienne de l’entreprise, peu d’entre elles exploitent les opportunités business qu’offre le digital.

utilisation du digital

La complexité de la digitalisation

La digitalisation est un projet global, qui transforme l’entreprise dans l’ensemble de ses modes de fonctionnement. Elle oblige les dirigeants à mener une réflexion profonde à la fois sur leur culture d’entreprise, leur organisation, leurs investissements financiers ou encore leur structure même. C’est un processus complexe qui se construit sur plusieurs années. Alors que les grands groupes font face à ces bouleversements avec d’importants moyens financiers, techniques et humains les PME sont impressionnées par ces impacts.

La digitalisation peut totalement chambouler les activités de base d’une petite entreprise. L’impact du numérique diffère, il peut impliquer par exemple la mise en place d’une nouvelle logistique ou d’une nouvelle organisation des rôles de chacun des collaborateurs. La transformation digitale apparait alors comme un chantier colossal et ces bouleversements peuvent anéantir toute envie de digitalisation.

Le principal frein à la transformation numérique est l’adoption des outils digitaux. Le fossé entre les PME/TPE et grands groupes se creuse sur ce point : quand les grands groupes adoptent rapidement les nouvelles technologies comme le cloud computing, le Big Data ou la robotique de pointe, les petites entreprises peuvent être perdues face à la multiplicité,la complexité et les coûts des outils digitaux présents sur le marché.

La peur de l’échec de la digitalisation

Autre frein à la transformation digitale, la peur de l’échec est plus marquée au sein des petites entreprises : les enjeux sont plus importants pour une entreprise qui a moins de capacité d’investissement financier et de capital.
Pour les dirigeants de petites entreprises le retour sur investissement se calcule à court terme. Diriger une petite ou moyenne entreprise, c’est, en grande partie, calculer ses bénéfices sur le court terme pour assurer sa pérennité. Les arguments de marketing qualitatifs ou de retour sur investissement sur le long terme ne parlent pas vraiment aux chefs d’entreprises.
Autre difficulté : aujourd’hui peu de professionnels de petites entreprises savent chiffrer le résultat d’actions en ligne. Alors comment rassurer et s’assurer d’un résultat quand une grande partie des dirigeants marketing ne savent pas interpréter les résultats de leur action en ligne.

Le manque de formation et compétences internes pour accompagner la transformation

Un tiers des responsables de TPE et PME admettent « ne pas être à l’aise » avec les outils digitaux et seuls 20% se considèrent comme entièrement compétents dans le domaine du digital.
Ainsi à la question quelles sont les principales difficultés que vous percevez pour déployer votre stratégie numérique, le déficit de compétence, la complexité des technologies et la difficulté de la gestion du changement sont les principales causes citées :

pme

Se lancer sur le digital c’est d’abord intégrer des formations simples et efficaces sur les points clés du digital. Parmi les formations les plus pertinentes pour les PME et TPE nous vous avons sélectionné les suivantes:

Le succès d’une petite entreprise et sa performance dans le temps passe par une transformation digitale globale qui engage toute l’entreprise. Pour les plus récalcitrants il est donc temps de sauter le pas  et de rejoindre l’univers du digital !

Ils l’ont dit

  • « On se fait parfois surprendre… Quand Internet est arrivé, c’était notre cinquième ou sixième priorité. »  (Bill Gates, 1998)
  • Les entreprises qui ont réussi leur transformation digitale sont 26% plus rentables que leurs pairs