Revue du web

Tendances & Actualités

Revue du web : ce qu’il ne fallait pas rater – juin 2016

Vous nous avez manqué ! Alors on va vous gâter : pour cette revue du web, on vous a sélectionné des études et des informations croustillantes. Au menu : profils des Digital Transformers, zoom sur le marché mobile, et une information étonnante qui vous incitera peut-être à partager cet article sur les réseaux sociaux…

Haut les coeurs !

Quels profils pour mener la transformation numérique ?

Les cabinets Michael Page et Page Personnel ont réalisé une étude sur ceux qui portent à bout de bras la transformation numérique des entreprises.

Deux fonctions clés ressortent  :

  • À ma droite : des profils IT en charge d’organiser la présence et le développement de l’entreprise sur Internet
  • À ma gauche : des profils digitaux plutôt Marketing, qui intègrent et analysent les usages numériques dans les stratégies commerciales

5 choses à retenir sur les profils IT et Marketing :

  1. Ces pros du numérique possèdent une formation solide ! Ils sont majoritairement diplômés d’un bac + 4/5
  2. 78 %  sont employés en CDI
  3. La moyenne de leur rémunération annuelle est de 48 700 €
  4. Ils possèdent les compétences techniques propres à leur fonction (la maîtrise de l’HTML et de Google analytics en tête)
  5. Ils sont, de par la nature de leur métier, à la pointe de la sensibilisation des données. Ils en deviennent ainsi les ambassadeurs au sein des entreprises et participent à la mise en place des bonnes pratiques et réflexes à avoir au sujet de la data.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez l’étude complète des cabinets Michael Page et Page Personnel « Les métiers du digital : marketing et IT »

Et découvrez notre formation sur les fondamentaux du marketing digital

En 2017, la publicité sur mobile dépassera la publicité desktop

 

Le mobile, premier canal de publicité sur Internet en 2017 ? Ce sont les prédictions de ZenithOptimedia.

La publicité sur mobile a augmenté de 95 % en 2015, soit une croissance de 46 % envisagée en 2016, suivie d’une croissance de 29 % prévue pour 2017 et 2018. Pendant ce temps-là, la publicité display, qui a connu une diminution de 3,1 % en 2015, devrait stagner jusqu’en 2018. Les grands vainqueurs seraient la publicité vidéo (+ 20% par an) et l’achat sur les réseaux sociaux (+ 23% par an).

De quoi repenser ses stratégies d’acquisition !

Retrouvez l’étude complète de ZenithOptimedia : Mobile Internet advertising to overtake desktop in 2017

Retrouvez-nous les 11 et 12 juillet prochain, on vous livre les clés du marketing mobile

Le marché des applications mobiles est mort

Plus personne ne télécharge d’applications si l’on en croit Peter Kafka du site Recode. Si marché des applications a connu ses beaux jours depuis 2008 grâce à l’App Store d’Apple, le marché semble aujourd’hui saturé.

Certes les utilisateurs de smartphones possèdent encore beaucoup d’applications. Et à l’échelle mondiale, le marché de la téléphonie mobile dispose d’une croissance telle que le marché des applications continue d’avancer. Cependant, il est de plus en plus difficile d’inciter les personnes à télécharger une application.

Tous concernés ? Non ! Il y existe deux grandes  exceptions dans le domaine : Snapchat et Uber, dont les applications continuent à être téléchargées en masse.

Pour en savoir plus, l’article de recode “The app boom is over”.

Pas de panique on vous donne une formation qui vous permettra de piloter votre projet mobile.

59 % des articles partagés sur les médias sociaux n’ont jamais été cliqués

Oui vous avez bien lu : 59 %. C’est l’une des conclusions d’une nouvelle étude par des informaticiens de l’Université Columbia et l’Institut national français.

 

Un genre d’actions peer-to-peer aveugles, les internautes semblent plus disposés à partager un article que de le lire. « Ceci est typique de la consommation de l’information moderne, déclare le co-auteur de l’étude Arnaud Legout dans un communiqué, les gens forment une opinion fondée sur un résumé ou un résumé des résumés, sans faire l’effort d’aller plus loin.”

Lisez l’étude complète : Social Clicks: What and Who Gets Read on Twitter?

Si vous lisez cette phrase, cela veut dire que vous venez de lire cet article. Alors, on ne vous encourage qu’à une chose : le partager ! Vous ferez partie des 41 % qui lisent avant partage 😉

Allez, on se retrouve avec plein de nouveautés le mois prochain !

Nos formations