Tendances & Actualités

Social selling : pourquoi c’est indispensable pour vous ?

Le social selling qui a commencé à se développer en 2013 en France est aujourd’hui une tendance incontournable pour les commerciaux dans le B2B. À l’heure des réseaux sociaux, du web et de l’influence des avis en ligne, les commerciaux revoient leurs méthodes pour séduire des acheteurs toujours plus avertis et sollicités. 

Les canaux du social selling

Le Social Selling ne se résume pas qu’à l’utilisation de LinkedIn. Twitter, Facebook ou encore Instagram peuvent être des leviers très puissants selon vos cibles. Et les réseaux sociaux ont bien compris leur influence, en développant toujours plus de fonctionnalités de vente directe pour les professionnels. Cette tendance est la conséquence directe du nouveau paysage digital. Alors que 90% des acheteurs ne répondent plus à un coup de fil à l’improviste, dans le même temps, les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn, sont utilisés par 75% des acheteurs B2B et par 85% des cadres supérieurs. “Les vendeurs qui ne savent pas exploiter le digital sont morts demain”, prophétise Guillaume Mikowski, co-fondateur de Brainsonic.

L’impact du Social Selling

Le social seller agit lors de la longue, particulièrement longue en B2B, phase de “pré-achat”. Avant de choisir un fournisseur, les acheteurs vont interroger Google, rechercher des avis clients, et de plus en plus fouiller les réseaux sociaux. C’est dans cette phase de recherche que le social seller va intervenir pour développer une relation directe avec le client.

Mais il ne faut pas confondre social selling et community management. Alors que le community manager travaille à développer la marque sur les réseaux sociaux et à créer des contenus viraux, le social seller se concentre sur une relation directe avec l’acheteur et utilisera davantage les messageries privées que les outils de partage. En effet beaucoup de commerciaux font l’erreur d’utiliser les réseaux sociaux comme des canaux de communication de substitution et pensent faire du social selling. Or le social selling implique de bien comprendre la dynamique des réseaux sociaux et ne pas refaire la même erreur que les entreprises ont tant faite: spammer au téléphone leurs prospects

Vous aussi, exploitez les leviers du social selling