Tendances & Actualités
16/04/2018

FAUT-IL OU NON SUPPRIMER SON COMPTE FACEBOOK ?

Depuis l’affaire Cambridge Analytica, et tout le tollé de ces dernières semaines autour de Facebook, il paraîtrait qu’un français sur quatre réfléchirait à supprimer son compte Facebook… Easy cowboy ! Pas de décision hâtive, on vous expose nos arguments en faveur et contre la suppression définitive de votre profil. Vous aurez ensuite tout le loisir de prendre une décision raisonnée

POUR

Pouce pour

  1. Economisez de la batterie : désinstaller Facebook de votre téléphone vous ferait gagner 20% de batterie ! Pourquoi hésiter ?
  2. Rebellez-vous : Facebook récupère nos données, les exploite, il nous manipule, nous flique, que dis-je, nous spolie ! Retrouvez un semblant de liberté en supprimant votre compte Facebook… Bon,il faudra aussi vous désinscrire de Google, heu et ne plus passer de commandes sur Amazon non plus, ah et si, ne plus naviguer sur un site qui exploite les cookies… Arf, bon, bah va falloir couper Internet en fait.
  3. Elon Musk l’a fait ! Et si Elon Musk le dit, c’est qu’il faut le faire.
  4. Offrez-vous du temps : sortez, lisez, chanter, danser, the reallife quoi !
  5. Eloignez-vous de la haine ordinaire : qu’est ce que les gens peuvent être méchants et violents derrière leur écran. Je ne sais pas pour vous, mais nous, on a tendance à voir tout rouge quand on lit la bêtise et la méchanceté de certaines personnes dans les commentaires de certains articles…
  6. Dites adieu aux selfies de votre copine Sophie (ou copain Stéphane, ça marche aussi) : la tête de Sophie au resto, la tête de Sophie dans un bar, la tête de Sophie devant le Taj Mahal (really ?!) : On commence à la connaître ta tête, Sophie !!! Bon, ‘faudra aussi désinstaller instagram et snapchat du coup…
  7. Retrouvez confiance en vous : Facebook, comme Instagram ou Snapchat d’ailleurs a tendance à saboter notre confiance en nous. A toujours vouloir se comparer, on finit par douter de soi, et ça c’est pas bon du tout.  

Pour supprimer votre compte, plusieurs étapes sont nécessaires. On vous invite à suivre la procédure suivante.

CONTRE

Pouce Contre

  1. Vous ne serez plus invité aux soirées : s’il y a bien un truc pratique avec Facebook, c’est bien la possibilité de créer des événements. Donc si vous quittez Facebook, sachez que vos “amis” ne feront peut être pas la démarche de vous envoyer un sms pour vous avertir du prochain barbecue chez Phiphi.
  2. Vous ne verrez pas le nouveau-né de votre copine Sophie, parce que le faire-part, c’est devenu ringard et que c’est bien plus facile de prendre un selfie (décidément) avec son baby (ou une photo de petits petons, ça marche aussi) que de coller des timbres sur des faire-parts qu’on aura fait imprimer…
  3. Vous allez devoir faire la discussion à votre mec / copine : il parait que Facebook vous connaît mieux que votre conjoint à partir de 230 likes, il temps de renverser la tendance !
  4. Vous devrez faire face aux flots de questionnements : mais pourquoi as-tu supprimé ton compte ? Et comment tu le vis ? Ca va t’es sûr ?
  5. Vous allez devoir vous creuser un peu plus la tête pour rechercher un événement, vous informer, prendre des nouvelles : mais la curiosité n’est-elle pas une forme d’intelligence ?
  6. Vous allez devoir prendre votre téléphone pour avoir des nouvelles de vos proches… et on sait que ça peut prendre du temps d’appeler tata Evelyne (30min au bas mot)
  7. Vous ne pourrez plus assouvir aussi aisément votre soif d’espionnage : “Mais qu’est devenu mon ex ?”

Nos derniers articles

17/10/2018
People

Les tendances actuelles du learning

Quelles sont les tendances actuelles qui dessinent le futur du learning ? Comment apprendrons nous dans 20 ans ? Marion, fondatrice d'ABILWAYS DIGITAL...
15/10/2018
Hacker utile
People

Le hacker, un acteur incontournable œuvrant pour la protection des sociétés – korben

A l’ère de la transformation digitale, les entreprises font face à des cyberattaques de plus en plus fortes. C’est dans ce contexte que le Bug Bounty s’est développé.

15/10/2018
People

LE HACKER, UN ACTEUR INCONTOURNABLE ŒUVRANT POUR LA PROTECTION DES SOCIÉTÉS – KORBEN

A l’ère de la transformation digitale, les entreprises font face à des cyberattaques de plus en p