Tendances & Actualités
22/07/2016

Pourquoi les marques doivent-elles investir l’e-sport ?

Depuis quelques années le phénomène de e-sport, electronic sports, explose en France et à l’international. Les Geeks d’hier sont aujourd’hui adulés comme des athlètes : ils s’entraînent des heures, participent à des tournois internationaux officiels, fédèrent des millions de spectateurs, sont coachés, sponsorisés et remportent des millions. Pourquoi et comment les marques doivent-elles investir ce secteur ?

LE MARCHÉ DE L’E-SPORT

L’e-sport c’est des compétitions sur les jeux vidéo. Seul ou en équipe, des joueurs s’affrontent sur des jeux en ligne et sont classés par région, département, pays. L’e-sport existe depuis plus d’une quinzaine d’années et se professionnalise que depuis quelques temps en France.

C’est un marché qui n’a de cesse de croître : les revenus générés par l’e-sport atteindront 500 millions de dollars en 2016, soit une augmentation de 25 % par rapport à 2015 et devrait atteindre 1 milliard en 2019, au niveau mondial. Ces revenus sont générés grâce aux compétitions qui s’organisent en véritable spectacle avec des milliers de spectateurs. En France, en janvier, le gouvernement a même confié à deux parlementaires la mission de développer les compétitions de jeux vidéo.

Le joueur français le plus connu est Corentin Houssein alias  »Gotaga ». A 21 ans, il compte plus de 800 000 abonnés sur sa chaîne YouTube et il est sponsorisé par de grandes marques comme RedBull.

Bref l’e-sport est un véritable phénomène, un eldorado en termes de communication que les marques sont en train de découvrir.

A LA CONQUÊTE DES MILLENIALS

Aujourd’hui de nombreux grands groupes s’y mettent : Microsoft, Acer, TF1… lancent leur propre compétition de e-sport.

Les marques s’y développent de plus en plus pour séduire et conquérir la cible des millennials. Il faut dire que les avantages sont indéniables : l’audience peut se chiffrée à plusieurs millions, à Berlin une compétition a accueilli 36 millions de spectateurs et 17 000 joueurs, elle est ultra qualifiée, principalement composée des 15-30 ans avec un très fort taux d’engagement.

Pour les marques il s’agit donc d’une cible privilégiée. Communiquer grâce à l’e-sport c’est l’occasion de s’adresser à des millennials passionnés en utilisant leurs codes de communication du gaming, d’adopter la bonne posture et de moderniser son image.

COMMENT INVESTIR LE E-SPORT EN TANT QUE MARQUE

Toute marque désireuse de s’adresser aux millennials peut profiter des opportunités de communication de l’e-sport. Certaines marques constituent leur écurie de joueurs, d’autres sponsorisent l’équipement ou encore diffusent des annonces sur les lieux et rediffusion d’événements. La plupart des marques recherchent, comme dans le secteur traditionnel du sport, à s’associer avec des joueurs et investir dans des équipes.

Les attentes des millennials vis-à-vis des marques présentent lors des tournois sont qu’elles jouent un rôle de lien, de mise en relation, d’animation de la communauté et non un rôle d’exposition publicitaire. Pour s’intégrer les marques doivent permettre aux fans de vivre pleinement leur passion et de favoriser les rencontres, virtuelles ou physiques, avec les joueurs.

POUR EN SAVOIR PLUS : 

  • Esport World Convention -> organise les compétitions de e-sport. Pour suivre les  actualités et événements

Nos derniers articles

12/11/2018
People

Acculturation digitale : trois principes fondamentaux

Transformation digitale, transformation des métiers, culture digitale, acculturation digitale… Le learning est au cœur des transformations des organisations. Depuis plus de 3 ans, nous designons de nouvelles expériences apprenantes au sein d'organisation de différents secteurs d'activité.
09/11/2018
Lexiques, tutos & outils

4 outils gratuits pour mesurer votre influence en ligne

Connaître votre réputation en ligne, découvrir ceux qui parlent des mêmes sujets que vous, faire le point sur vos tops publications…
08/11/2018
Tendances & Actualités

Zoom sur 4,2 milliards d'internautes dans le monde

Nous sommes 4,2 milliards d'internautes dans le monde : les conclusions du rapport Digital, Social et Mobile. Alors que la pénétration des téléphones mobiles stagne, Internet continue de séduire...